Quand tu passes de 3 à 1 enfant (nouveau né)

13619922_1817619385136930_3024573327527060293_n

L’été est là, les grandes vacances ont commencé et souvent pendant que papa ou maman (ou les deux) travaillent, les grands parents en profitent pour nous « piquer » nos enfants et les emmener en vacances. Toi qui est maman au foyer tu te retrouve seul avec le plus petit (qui est pour moi un nouveau né) et là, tu peux voir de GRANDS changements dans ta maison.

  1. Le calme, tu avais oublié ce que c’était et ça en est même angoissant. Plus de grands cri de la part de tes progénitures.
  2. Pas de réveils au aurore, je crois que c’est le coté le plus kiffant de la chose. Même si ton bébé te réveil, tu sais qu’à son age ça se rendors, à 10h20 ça ronfle encore.
  3. Tu peux prendre une douche tranquillement, sans être interrompu toutes les 2 secondes.
  4. Tu peux te rendre au toilette en toute intimité et plus personne n’essai de regarder dans la cuvette des toilettes ce que tu as fait (oui oui).
  5. Ta maison n’a jamais été aussi propre. Du coup tu te lance des paris débiles « combien de jours je vais passer sans faire le ménage à longueur de journée? »
  6. Tu manges quand tu veux et ce que tu veux « et si on mangeait des frites accompagnées de pâtes? »
  7. Tu n’as dailleur pas besoin de te cacher pour manger les derniers « M&MS« .
  8. Tu peux aller sur l’ordinateur sans que quelqu’un mette sa tête devant l’écran et appuie en même temps sur toutes les touches.
  9. Tu as 3x moins de lessives à faire.
  10. Tu peux traîner le soir dans ton salon, sans aucuns bruits et regarder ton programme favoris sans entendre « on peux mettre les dessins animés parce-que ça c’est pas très bien? »

 

11. Mais en revanche tu ressens un vide immense, tu es en manque de leur câlins, de leur odeurs, le bruit te manque et même les épisodes de caillou. Tu n’ennuies de tes enfants tout simplement car tu les aimes et que tu en est vraiment trop accro.

 

Publicités

Une réflexion sur “Quand tu passes de 3 à 1 enfant (nouveau né)

  1. Ca fait du bien de pouvoir en profiter un peu … mais comme tu le dis, le « vide » que l’on ressent est immense en même temps et l’on a hâte de les retrouver (même si de leur côté, ils sont tellement bien avec les grands-parents qui les laissent faire tout ce qu’ils veulent … 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s