Lettre à mes filles

FB_IMG_1442240084907

Quand tu retrouve 1 an après un texte écris pour tes filles, ça donne « lettre à mes filles ». Des mots du passé qui sont encore bien présents.

Tu as 2 ans 1 mois et 8 jours. Ce n’est pas grand chose, mais pourtant tu es tellement tout pour moi. 2 ans 1 mois et 8 jours ça ne fait que 109 semaines et 6 jours, mais j’ai l’impression de t’avoir dans mon coeur depuis des milliers d’années, depuis ma naissance en faite… Tu as eu le privilège, ou du moin c’est moi qui l’ai eu, d’être mon premier bébé. Tu as étais mon « cobaye » dans mes expériences les plus folles de maman, mais une chose est sur, c’est que j’ai toujours respecté le petit être que tu es, car moi aussi avant j’étais toi… Tu m’as fait découvrir tant de chose et tant de chose que j’ignorais sur moi. J’ai appris qu’on pouvait aimer quelqu’un bien plus que la vie, j’ai appris à quel point ça pouvais être agréable de dormir près de notre petit double, j’ai appris à quel point ça pouvait être merveilleux de nourrir un petit être avec ce que la nature nous donne, j’ai appris a quel point je pouvais aimer te porter encore, même apres ces 8 mois au creu de moi, j’ai appris à être patiente pour te respecter encore plus, j’ai appris à prendre le temps d’observer le moindre temps qui passe sur toi, j’ai appris à redevenir enfant pour jouer avec toi, j’ai appris à quel point de t’avoir près de moi était vital et j’ai appris à devenir maman…

Tu as 7 mois et 28 jours, je pourrais dire 8 mois, mais non tu as 7 mois et 28 jours, bientôt 29. 34 semaines et 2 jours même pas une année scolaire. Mon bébé qui sait ce faire petit mais qui est si grande dans mon coeur… Ma petite deuxième, celle qui récupère les vêtements déjà portés et les jouets déjà consommés. Deuxième arrivé, mais pourtant à égalité, tu es le prolongement de ma vie de maman. Car j’aime te sentir tout contre moi dans nos tissu d’or, dormir avec toi et avoir ce lien lacté avec toi. Car je ne pensais pas possible d’aimer autant un deuxième enfant et pourtant…. Ma petite poupée qui est toujours tout sourire, le deuxième petit être que je respecterai jusqu’au bout de ma vie. Être ta maman est si simple, tu sais si bien me guider. Tu n’as peut être pas eu le droit au photos tout les jours, à une boîte souvenir super complète, au long moments seul à seul, depuis ta naissance tu ne fais que partager. Mais n’oublie jamais que je t’aime du plus profond de moi…

Tu as 2 ans 1 mois et 8 jours, 109 semaines et 6 jours, pas 110, nan nan 109 semaines et 6 jours. Tu as 7 mois et 28 jours, pas 8 mois, non, 7 mois et 28 jours, 34 semaines et 2 jours. Car près de vous je compte chaque seconde, car chaque seconde près de vous est précieuse. Vous êtes encore tant petites, mais hier vous étiez encore minuscule et demain vous serez déjà si grande. Il m’arrive de vous imaginer dans quelques années, mais je ne veux pas, car avec vous je ne veut rien rater et vivre seulement dans le présent. J’aime vous regarder dans les yeux et me dire que j’aurais peut être la chance d’avoir encore un peu de temps avant que vous ne deveniez à votre tour maman. Merci d’avoir fait de moi la mère que j’ai toujours voulu être, respectueuse et aimante, je vous guiderai sur le même chemin. Vous êtes encore si petite, mais je vous souhaite une belle et longue vie mes enfants, qu’elle soit aussi belle est douce de ce que je vis avec vous. Je vous aimes du plus profond de moi.

Publicités

2 réflexions sur “Lettre à mes filles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s