A jamais mon bébé

sante_la-fausse-couche-un-drame-a-prevenir

J’avais 24 ans, nous étions le 4 Juin 2015 et j’apprenais que j’allais être maman pour là troisième fois. Tu n’étais pas vraiment prévu,  mais j’ai eu le sourire aux lèvres la seconde où je les su. J’allais fêter mes 25 ans le 9 Juin 2015 et tu as été mon plus beau cadeau d’anniversaire… Je t’ai aimé tout de suite et mon petit ventre commençait à devenir rond.

collage1

J’étais fière de te porter. Je n’avais pas encore parlé de toi à tout le monde, mais tu étais déjà tellement attendu. Je t’imaginais en petit bébé pleins de vie.

Puis voilà que le 13 Juin 2015 en début d’après midi une violente douleur au ventre me prend, du sang coule en quantité. Je me doute de ce qui est entrain de se passer, mais je veux y croire quand même. Je me rend aux urgences gynécologique et l’a le verdict tombe au moment de l’échographie. Tu n’es plus la…. Mon cœur de maman c’est mis à saigner comme jamais, j’ai tellement mal au fond de moi. Je pleure toute l’après midi, je pleure toute la soirée, je pleure tout la nuit en gardant mes mains sur mon ventre redevenu tout plat… La journée de 14 juin passe dans ma peine et voilà qu’à 18h30 les contraction pour tout expulser commence jusqu’au 16 Juin. J’aurais tellement aimé que ces contractions soit pour le jour de notre rencontre…..

Mon corps saigne, mais également mon cœur. Car pour moi tu n’étais pas qu’un embryon, tu étais mon troisième bébé, un point c’est tout. Je t’ai aimé et je t’aime de tout mon être petit ange.

Le plus dure dans cette histoire est de ne pas savoir si tu étais une petite fille ou un petit garçon, de ne pas avoir entendu ton premier cris et de ne pas t’avoir découvert le jour de ta naissance…

Maintenant tu vivra à travers tes deux grandes sœurs, à travers notre future quatrième bébé que l’ont veut faire avec papa. Non pas pour te remplacer, mais pour nous aider à faire notre deuil. Tu restera à jamais notre troisième bébé. Je t’aimerai toute ma vie et tu fera partit de moi au même titre que tes sœurs. Tu continuera à vivre dans mon esprit.

Je te dis à bientôt mon petit cœur, un jour nous serons réunis.

Ta maman qui t’aime!

Publicités

Une réflexion sur “A jamais mon bébé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s