Le cododo, pour rassurer mais pas que.

20141229_202949

Le cododo est l’une des pratiques qui existe depuis la nuit des temps et surtout une pratique naturel et seine. Ce n’est pas un nouvel effet de mode, de l’enfant rois, non! C’est le fait que la société ait voulu qu’on l’oublie quelques temps, qui fait qu’aujourd’hui il est vu comme tel.

Les mammifères le pratiques, ainsi que les primates (et même tout autre types d’êtres vivants). Une maman lionne dort tout près de ses petits, ainsi qu’une maman chien, chat, rat, cheval, singe et autre mammifères. C’est mignon, c’est beau et surtout c’est rassurant pour ces petits bébés animaux. Loin de leur mère dans la vie sauvage, ils sont plus vulnérables, alors dormir au chaud près du coeur et l’odeur de maman c’est super rassurant.

Parler de mammifères et de primates me rappel vaguement quelque chose… Ah oui! Nous les hommes! Car si je me souviens bien de mes cours de Svt, qui ne remontent pas à si loin que ça, l’homme fait parti des mammifères et des primates. Ce qui veut dire que nos cher petites têtes blonde, ceux qu’on a porté durant 9 mois et qui n’ont connu que notre battement de coeur et notre odeur, eux ne savent pas que nous sommes au 21 ème siècle et que dormir avec papa et maman c’est mal (aux yeux de la société), eux ils s’en fiche bien de tout ça. Leur instinct de survit à dépasser les millainaire et autre dictate, eux tout ce qu’ils veulent c’est vivre et pour vivre ils ont besoin de leur mère… Même la nuit. Car ça fait parti de notre patrimoine génétique, c’est dans les gènes c’est comme ça. Ce qui n’est pas normal ce n’est pas d’accueillir l’enfant dans le lit parental, non, ce qui n’est pas normal c’est de laisser un enfant seul dans son lit et chambre sans son consentement. C’est tout simplement contre nature.

Ici je pratique le cododo, jusqu’à ce que l’enfant soit près et décide de regagner sa chambre, pas avant. Et ensuite une fois cette étape franchis, je le pratique à la demande. C’est important pour remplir leur réservoir de confiance.

Et puis, profitons de chaque instants auprès d’eux, nous parents sommes les premiers à nous plaindre que le temps passe trop vite et qu’on ne les a pas vu grandir. Alors profitons de ces instants la. Et quoi de mieux que de pouvoir regarder son enfant dormir et de pouvoir entendre son souffle durant la nuit entière. C’est un vrai moment de complicité.

De plus un cododo bien pratiqué réduit les risques de mort subite du nourrisson, car celui ci règle sa respiration sur celle de sa maman, ce qui évite une apnée du sommeil et la maman, même endormit vérifiera toujours la température de son bébé et sa respiration, au moindre problème, maman pourra agir tout de suite.

Le cododo est vraiment quelque chose de sain, je rassure que ça n’en fera jamais un enfant rois, ça en fera juste en enfant confiant en ses parents et en lui. Grâce à ça il deviendra un enfant autonome.

Et pour ce petit être à qui on a donné la vie, on peut bien sacrifier un petit bout de lit.

Publicités

Une réflexion sur “Le cododo, pour rassurer mais pas que.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s